Tout savoir sur l’estimation de la consommation d’Internet mobile

Il est important d’estimer sa consommation internet pour éviter le gaspillage et la surconsommation. Voici donc quelques astuces pour estimer et réduire la consommation, notamment pour ceux qui utilisent les forfaits limités.

L’évaluation de la consommation d’Internet mobile

Les appareils mobiles présentent une consommation variable qui dépend des activités effectuées par l’utilisateur. Il n’est pas toujours facile d’établir une estimation la consommation mobile exacte d’un smartphone. Les statistiques relatives à ces données peuvent être récupérées dans le paramètre de l’appareil. Toutefois, ces renseignements sont incomplets et peuvent être erronés.

L’estimation moyenne de la consommation internet

 estimation consommation mobile-2

Pour les utilisateurs qui utilisent déjà des forfaits internet, ils peuvent procéder à des calculs approximatifs pour connaitre à quelques octets près leur consommation d’Internet mobile. Pour les usages basiques, c’est-à-dire les navigations web et la consultation des actualités sur les réseaux sociaux, une heure de surf peut correspondre à 15 Mo de données. Pour les services de messagerie, notamment les envois de mail, il faut compter 150 ko de données pour chaque mail simple et jusqu’à 1 Mo pour les mails avec pièces jointes. Les visionnages de vidéos consomment plus de données : une heure de vidéo sur YouTube correspond à 160 Mo de données mobiles. Concernant les téléchargements, la quantité de données consommée varie selon la taille du fichier à télécharger (~5 Mo pour les musiques mp3 et ~50 Mo pour les clips mp4). Toutefois, ces chiffres peuvent varier en fonction des activités en arrière-plan effectuées par l’appareil.

La cause de la surconsommation

Plusieurs éléments peuvent causer la hausse de la consommation internet mobile. Les plus courants sont les données fonctionnant en arrière-plan, c’est-à-dire que le téléphone mobile effectue des actions qui consomment des données mobiles sans que l’utilisateur ne s’en aperçoive. En général, ces activités correspondent à des mises à jour ou à des extensions. Les données en arrière-plan peuvent être d’un volume considérable. Les applications mobiles qui fonctionnent souvent en arrière-plan sont celles des réseaux sociaux (Facebook, twitter, whattsapp, etc.). En effet, ces applications effectuent des synchronisations régulières afin d’être à jour. La quantité de données en arrière-plan peut excéder largement celle des données principales. La consommation en arrière-plan peut aussi prendre la forme de pubs ou « ADDS ».

Limitation de la consommation d’Internet mobile

La surconsommation de données mobiles peut être particulièrement problématique pour les utilisateurs, notamment pour ceux qui utilisent un forfait limité. En effet, si le forfait disponible est épuisé, l’opérateur peut réduire le débit de l’accès à Internet ou bloquer l’accès aux réseaux. Il convient ainsi de limiter la consommation des données mobiles pour éviter ce genre de problème.

Réduction des données en arrière-plan

Pour limiter les données en arrière-plan, il est possible de se servir du gestionnaire des tâches (task manager) afin de stopper toutes les applications qui ne sont pas ouvertes. Il est cependant important de noter que certaines applications s’ouvrent toutes seules. L’utilisateur du téléphone devra ainsi ouvrir fréquemment le gestionnaire de tâches pour les arrêter. Certaines applications de gestionnaire de tâches plus évoluées peuvent aussi aider à bloquer l’accès au réseau. Les plus réputées sont « Opéra max » et « Samsung max ». Certains programmes servent à bloquer les pubs. Il est conseillé de les télécharger et de les installer sur le smartphone afin de réduire les données arrière-plan. Par ailleurs, certains smartphones ont une fonctionnalité qui leur permet de fixer le nombre maximum d’applications ouvertes. Par conséquent, toutes les autres seront bloquées, mise à jour automatique ou non.

Les économiseurs de données

Quand l’utilisateur consulte les statistiques de consommation de données, il peut apercevoir l’indication « consommation non restreinte ». Cette information signifie qu’il est possible de restreindre la consommation de données en utilisant des applications spécialisées ou des fonctionnalités intégrées. En effet, les smartphones dotés d’un système Android de version 5.0 (lollipop) ou antérieure ont la possibilité de bloquer la consommation de données arrière-plan des applications. Pour ce faire, il suffit d’aller dans le gestionnaire d’applications et de sélectionner l’application visée. Les fameuses applications « Opéra max » et « Samsung max » permettent aussi d’économiser les données mobiles en limitant ce type de consommation.

estimation consommation mobile-1

Le choix du forfait

Les utilisateurs d’Internet mobile choisissent leurs forfaits en fonction de leurs besoins en data mobile. Actuellement, chaque opérateur met à la disposition de leurs clients un bon nombre d’offres correspondant à un forfait bien déterminé. Le plus souvent, il s’agit de forfaits limités. L’avantage est que l’utilisateur connait à l’avance la limite de sa consommation. L’inconvénient est que ses activités sont restreintes et doivent correspondre au forfait disponible.

Détermination des besoins

Avant d’acheter un forfait , l’utilisateur doit d’abord évaluer ses besoins en Internet. Ainsi, pour un utilisateur qui n’utilise que les services mails, un forfait de 100 Mo/mois sera amplement suffisant. Par contre, un utilisateur dont les principales activités correspondent à des visionnages de vidéos en ligne, des téléchargements d’applications ou des jeux vidéo en ligne aura besoin de près de 5 Go par mois. À savoir que les forfaits limités sont considérés comme plus abordables vu que les forfaits illimités affichent un tarif assez élevé. Pour une utilisation intensive d’Internet sur un appareil mobile, un forfait limité de 3 Go par mois peut suffire. Cependant, même si le forfait disponible est important, il est toujours recommandé de limiter les données arrière-plan afin de faire des économies.

Pour les consommations importantes

Pour les utilisateurs qui nécessitent une certaine quantité de données, il est conseillé d’opter pour les forfaits illimités. En effet, concernant le tarif des forfaits limités, plus la quantité de données est élevée, plus le coût est élevé. Par conséquent, le prix d’un forfait de 20 Go avoisine celui d’un forfait illimité. Les principaux utilisateurs des forfaits illimités sont les entreprises et certains adeptes de jeux vidéo en ligne. De plus, avec l’arrivée de la 4G, la consommation de données mobiles se voit augmentée et par conséquent les forfaits limités s’épuisent beaucoup plus vite. Dans certains pays comme l’Amérique du Nord, les opérateurs ont tendance à réduire le coût des forfaits illimités pour inciter les utilisateurs à les adopter. Ce phénomène tend cependant à toujours favoriser la consommation d’Internet, et par la même occasion ses méfaits.

Laisser un commentaire